Source : « Rabbi », le Dieu Juif des Amazighs Musulmans … – AMAZIGH 24

« Rabbi », le Dieu Juif des Amazighs Musulmans …

Les Amazighs Musulmans appellent leur Dieu « Rabbi » …. j’ai jamais entendu personne dans mon village du Sud-Est Ni dans d’autres villes et villages amazighophones parler de « Allah » ….

Mais, qui est donc, « Allah » ? … c’est le nom donné par les Arabes à leurs Dieux bien avant l’islam …. c’est le singulier de « Alliha » … qui pullulaient dans la péninsule … Chaque bédouin avait son « Allah » à lui … et quand l’islam est venu avec un Dieu Unique … ils ont changé « Aliha » pluriel par un « Allah » Singulier … c’est Tout !

Quant aux Amazighs musulmans … qui connaissaient le Dieu Unique des siècles avant les arabes …. et malgré leur entrée en islam … ils ont modelé l’islam pour qu’il marche avec leurs coutumes ancestrales ouvertes et humanistes … et ont gardé le Nom « Rabbi » pour désigner leur Dieu … Mais d’ou venait ce Nom « Rabbi » ? …. « Rabbi » est un nom qui n’a rien d’arabe … voici son Histoire :

Rabbi peut désigner,
– un rabbin, érudit officiellement nommé dirigeant du culte dans les communautés juives rabbiniques au temps de la Mishna. Le titre de rabbi apparaît lors de l’établissement du Sanhédrin. Il est donné aux sages ayant reçu l’ordination rabbinique, la semikha, en Terre d’Israël avec l’accord du Nassi (le président au Sanhédrin). Le rabbi est alors le détenteur d’une fonction législative officielle. Ce titre n’est plus porté depuis la disparition du Sanhédrin au ive siècle. Une tentative de ressusciter le titre de Rabbi est réalisée à Safed au xve siècle, mais elle disparait à courte échéance. Le titre actuel de Rav porté par les rabbins n’a pas la même signification du point de vue du droit talmudique.
– Rabbi, c’est-à-dire Maître, est un nom donné à Jésus de Nazareth dans le Nouveau Testament. Voici un passages de l’évangile qui utilise le Nom  » Rabbi »
 
Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : « Rabbi, il nous est bon d’être ici ; faisons trois tentes, une pour vous, une pour Moïse, et une pour Elie. — (Évangile selon Saint Marc, 9:5)
 
Ce qui veut dire que même si les Amazighs sont devenus, majoritairement, musulmans … il restent humanistes et utilisent encore le nom  » Rabbi » pour désigner leur Dieu …. c’est surement  un des vestiges du temps ou ils étaient juifs … puis chrétiens …  !