Salem Ben Ammar

Déjà que les musulmans ne sont pas capables de dialoguer entre eux et se vouent une haine viscérale mutuellement, Mr Cazeneuve veut faire croire aux Français que les musulmans sont mûrs pour un dialogue républicain et qu’il va pouvoir les aider à se doter d’un organe commun à tous les musulmans de France et représentatifs ainsi de tous les courants de l’islam.  Une  performance utopique que personne n’a réalise avant lui et qui dénote surtout de sa méconnaissance de l’histoire politique ensanglantée de l’islam, du sectarisme religieux qui le mine, des conflits liturgiques et théologiques  qui plombent son unité.

Chaque communauté nationale veut mettre la main sur ce qu’on appelle abusivement l’islam de France. Les turcs, les algériens, les africains, les marocains, les pakistanais, les tunisiens veulent tous être les représentants de cet islam qui est surtout pour eux un fonds de commerce juteux à cause des retombées pécuniaires du…

View original post 537 mots de plus