Étiquettes

, ,

Netanyahou est-il sur le chemin de sauver le monde ?

الاندبندنت: السعودية تخطط لنقل قبر الرسول إلى البقيع

Le Comité des Affaires étrangères du Sénat américain vient de décider, par 19 voix contre 0, que le Congrès devra approuver l’accord final avec l’Iran sur le nucléaire.

Fait remarquable, ce Comité est composé de 10 Républicains et 9 Démocrates, et Barack Obama, qui a fait pression sur le Congrès pour qu’il lui laisse les mains libres dans sa négociation avec l’Iran, vient de recevoir une gifle politique, et un désaveu de son propre camp. Que les médias le minimisent ne diminue pas cette réalité.

C’est le résultat espéré par Benjamin Netanyahou, qui s’est rendu au Congrès américain pour évoquer le danger que représente l’arme nucléaire entre les mains d’un Etat sous hallucinogène religieux, un Etat qui finance le terrorisme mondial.

Pour bloquer un véto présidentiel, il faut réunir les 2/3 des voix du Congrès. Pour cela, il fallait que Netanyahou réalise un tour de force : convaincre assez d’élus Démocrates de se joindre au vote Républicain. C’était le but que s’était fixé Netanyahou, qui avait, à regret, affronté le Président américain, et il semble avoir gagné.

Soutenez Dreuz, donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Si le projet de Netanyahou avance dans la direction voulue, le Congrès américain ne validera pas un accord plus dicté par la suicidaire idéologie pacifiste ou le désir irrepressible d’Obama de laisser à n’importe quel prix son nom dans l’histoire, puisqu’il a compris que sur le dossier arabo-israélien, il ne fera pas plier le peuple israélien.

Et ce n’est pas parce que les médias ne donnent pas au dossier du nucléaire iranien la place qu’il a pour la sécurité du monde que vous, lecteurs de Dreuz, par exception au reste de la population, n’êtes pas conscients de sa gravité – oui pour l’Europe aussi.

Oui l’islam chiite et sunnite s’affronteront sur le sol français et européen, et pas à la façon dont le Front national et le Front de gauche s’affrontent.

Oui, les Français chiites et sunnites ne se mélangent pas dans les mosquées, raison pour laquelle il faut en construire de plus en plus.

Oui encore, quand l’islam chiite et sunnite s’affrontent en France, les mobiles visibles sont les « rivalités » entre quartiers ou jeunes, et si la quasi totalité des médias l’ignore, les sites internet musulmans, eux le cachent soigneusement.

Oui, si une partie des musulmans se sont détournés de Dieudonné et d’Alain Soral, c’est pour leur allégeance à l’Iran, donc aux chiites, alors que la majorité des musulmans français sont sunnites.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Oui aussi, vous avez remarqué que l’Etat islamique a créé des monstres islamiques français. Qui a révélé que ce qui motive ces jeunes sunnites français, c’est la perspective du jihad contre les chiites ? Qui a noté que ces jeunes ne sont pas partis combattre la France détestée, au Mali, le diable Etats Unis en Afghanistan, mais qu’ils n’ont pas résisté à l’idée du djihad contre les chiites.

Oui, cela fait 14 siècles que sunnites et chiites se combattent et s’exterminent, aussi stupéfiant que cela puisse sembler à un cerveau occidental.

Ainsi l’Iran nucléaire chiite voudra attaquer l’Arabie saoudite sunnite. Elle voudra faire disparaître Médine qui symbolise le prophète Mohamed et fait obstacle à la venue du Mahdi, l’ « imam caché » chiite, le 12e imam.

Je vous laisse imaginer la suite, sur le sol européen islamisé.

Et il semble que l’intervention de Netanyhou au Congrès soit sur la voie de sauver la France, l’Europe et le monde entier de ce chaos apocalyptique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.