Salem Ben Ammar

Ce garçon de 12 ans, un petit monstre  aux yeux de l’opinion publique en France, qui a abattu de sang froid un malheureux arabe israélien, n’est en réalité que le produit de son terreau familial et de cette culture du rejet de la France, de la haine du juif et de l’autre.

Ses pedigrees familiaux font froid au dos. Il est le beau-fils de Sabri, visible sur la vidéo, demi-frère de Mohamed Merah le tueur de Toulouse-Montauban dont il était le mentor idéologique.

De là à dire que chez les Merah et leurs alliés le terrorisme est le dénominateur commun serait faire un raccourci trop rapide, et occulte l’existence des facteurs politiques, culturels, sociaux, familiaux et historiques sous-tendant à la radicalisation de certains jeunes issus de l’immigration.

Est-ce à dire que c’est le cas de toutes les familles maghrébines, dont les membres ont choisi la voie de la terreur religieuse…

View original post 655 mots de plus