Mots-clefs

, , , ,

Résistance européenne pour désislamiser nos pays | Riposte Laique.

Nous avons donc eu le scenario Houellebecq à l’œuvre, ce dimanche : une alliance islamistes-UMPS-Union européenne-gauchos contre les patriotes, et notamment le FN, exclu de la grande messe. Ne reculant devant rien, les dignitaires religieux, soutenus par le gouvernement, ont commencé leurs indécentes pleurnicheries, présentant les musulmans comme les principales victimes des attentats radicaux. Imaginons en 1942 qu’on dise que les Allemands sont les principales victimes de l’Holocauste. Moussaoui a carrément demandé à l’Etat de payer les salaires des imams, les transformant en fonctionnaires.

Lors des obsèques larmoyantes de Charb et des siens, personne n’a osé citer une fois le mot « islam », ce qui est inique de la part de prétendus anticléricaux. Dans la foulée, Hollande a osé renvoyer dos-à-dos « racisme », « xénophobie » et « islamophobie », épousant parfaitement la campagne de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) qui milite activement, dans toutes les instances internationales, pour interdire toute critique de son dogme, voulant que l’Occident adapte ses droits de l’Homme à ceux des pays musulmans, qui doivent s’adapter aux règles de la charia.

Accélérant l’offensive, Taubira annonce un renforcement de ce qu’elle appelle les lois antiracistes, comprenez le droit de critiquer l’immigration et surtout l’islam. Objectifs visés : criminaliser ce qu’on va appeler l’islamophobie, et pouvoir dissoudre des associations comme Résistance républicaine ou les Identitaires, accusés de semer la haine et la division dans le peuple français (sic !).

En Allemagne, Angela Merkel paraît décidée à tout pour briser le mouvement Pegida, qui par ailleurs subit de graves menaces de la part des islamistes.